Il fait sa demande en mariage à… son ancienne prof d’art

Ils vivent leur idylle depuis 3 ans déjà, sans qu’on porte attention à leurs âges.  Malgré qu’ils aient l’air compatibles, une différence d’âge assez importante cacherait un secret très lourd, voir même inédit.  Yash, 23 ans, est en couple avec nul autre que sa maitresse d’Art and Design, de quand il était au collège il y a 7 ans.  Sandhya, 47 ans, l’institutrice devenue “cougar” a attendu toute sa vie pour trouver son prince charmant.  Et elle ne le regrette pas.  Elle se livre à une interview avec notre publication.
Je me souviens de Yash quand il était mon élève, c’était un jeune homme très mature pour son âge et il n’était pas comme les autres garçons de son âge.  Il se comportait comme un gentleman, faisait ses devoirs et était très poli.  Donc c’est normal que je me souvenais de lui lorsque par coïncidence, il y a 3 ans, on s’est rencontré dans un restaurant.  J’attendais une amie et vu qu’elle était un retard, j’ai passé un bon moment à papoter avec Yash.
Yash, qui vient de terminer ses études en philosophie, aurait laissé une sacrée impression sur son institutrice de jadis.  Ce soir là, ils se connectent sur facebook et deviennent amis.  Et c’est comme ça que leur l’histoire d’amour aurait commencé.  D’emblée, ils savaient déjà qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Mais, face à une société qui se définit en terme de ses préjudices, ils ont du mal à vivre leur idylle ouvertement puisque les parents de Yash puisaient de leur pouvoir pour entraver leur union.  Sandhya poursuit :
 Il y a 6 mois, Yash a du quitté la maison de ses parents car ils ne voulaient rien entendre sur ses projets de mariage.  Ils ne voulaient pas d’une belle fille qui ne pourrait pas leur donner de petits-enfants.  J’étais dévastée mais Yash s’est battu pour nous.  Finalement il a pu les convaincre.
Yash, de son côté, aurait pris la liberté de lui faire sa demande en mariage et il ne regrette pas son choix.
Je veux partager notre histoire car nous vivons dans une société très fermée, qui marginalise les gens à volonté.  L’amour n’a pas d’âge, pas de couleur, pas de religion.
%d bloggers like this: