Elle est amputée après avoir oublié de changer son tampon

Cela reste un sujet tabou, car il est lié à la menstruation, qui touche les femmes.  Comme plusieurs sujets touchant les sphères féminines, le syndrome du choc toxique est rarement mentionné dans les médias, bien que plusieurs femmes à travers le monde sont décédées après avoir contracté cette infection, qui se développe quand on s’expose à la matière d’un tampon ou d’une serviette hygiénique pendant une longue durée de temps, voir même pendant un sommeil nocturne.

Laura Wasser, ancien mannequin, tomba dans un coma après avoir contracté cette infection, déclenchée par une bactérie dans le tampon qu’elle utilisait ce soir là.  On l’a retrouvé inconsciente dans son lit, dans un coma, et elle ne donnait aucun signe de vie à ses proches pendant 2 jours.

67429a7c813cd9a7647eb621ceac0feb
Laura Wasser

À l’hôpital, c’est le début d’une longue tragédie pour le mannequin, qui se fera amputée la jambe droite et les orteils du pied gauche.  Plutôt que de sombrer dans une dépression glauque, elle décide de faire campagne contre les géants de l’industrie pour sensibiliser les filles et femmes quant aux dangers liés à l’usage de ces produits hygiéniques.

%d bloggers like this: