Bambous: Il traite sa voisine de ” prostituée” à cause de ses tenues

Rien ne va plus entre ces deux familles.  Et pour cause, Pooja, 17 ans, ne conformerait pas au “code vestimentaire” du quartier.  Elle porterait des tenues outrageuses selon ses voisins, des shorts qui dévoileraient son postérieure et des hauts transparents, à travers desquels on peut voir ses seins.  Face à ce dilemme, son voisin a décidé d’agir, pour éviter la dévalorisation du quartier, suite aux choix vestimentaires de sa voisine adolescente.  Ajay, 31 ans, raconte:

Lot fois la ti ena barbécue kot nou, fami ti vini, et nou muraille bien bas, kuma dir nou voisin ek nou reste dans même la cour.  Pooja sorti pu met linz sek.  Ou croire kuma lin habillé? Li met 1 brassière et 1 short ki pli courte ki so fesse.  Ki l’exemple li p donné?  Mo ena 1 tifi 6 ans, akoz sa mo p dire sa.  Akoz monn al fer 1 complainte ek so parents, banla inn lève bezé.

Le père de Pooja aurait menacé de chasser Ajay de sa maison à coups de balai.  En l’interrogeant, on découvre que Ajay aurait traité sa fille de “prostituée”.
Ranno, le père de Pooja, réfute les propos de Ajay:

Li vin kot moi pendant ki la famille entière p dinner ek li dire moi devant mo madame et mo ti garson ki nou tifi habille kuma prostitué.  B ki li p look looker? Nou tifi dire nou ki sa missié la guet li ek 1 regard sadique.

Ranno avoue, par contre, qu’il aurait du faire preuve de bienfaisance en évitant toute violence.

Mo pas ti bisin ménace tape li coute balier coco.  Nou pu essaye résoudre sa à l’amiable.

%d bloggers like this: