Les femmes bannies du banquet organisé en l’honneur du Prince Saoudien

Il parait qu’à Maurice, le simple fait de verser de l’argent dans le compte du gouvernement peut leur causer une épisode d’amnésie remarquable, une épisode qui les rend aveugles aux crises humanitaires qu’aurait engendrer le gouvernement Saoudien.

Notoirement misogynes et xénophobes, les femmes sont déshumanisées, au point de ne même pas avoir le droit de porter des tenus de leur choix, de s’aventurer en publique sans un homme et de montrer leur visage aux étrangers par peur qu’elles les exciteront, car être une femme en Arabie Saoudite est équivalent de l’esclavage moderne.

De ce fait, quand les membres du gouvernement organisent un banquet en leur honneur, bannissant les femmes des festivités, cela peut bouleverser le peuple mauricien, pour qui les valeurs égalitaires sont chères.

Les journalistes de sexe féminin ont également été exclues.

%d bloggers like this: