Il porte plainte contre Yogesh Ramsahye après qu’il aurait diffusé ses textos privés dans un article diffamatoire

Avec un titre insinuant que l’homme impliqué dans cette histoire serait un pervert, le site Viralmauritius.news fait l’objet d’une enquête à la CCID.

C’est illégal de publier les informations personnelles d’une personne sans son autorisation, que cela serve de leçon à ceux qui s’empressent à détruire la vie des gens pour des clicks.

Le ”foot fetish” dont il fait mention dans l’article, ne constitue dans aucuns cas, une forme de perversion.

L’enquête est en cour.

%d bloggers like this: